Armée libanaise et Hezbollah: complémentarité, collusion ou subordination?

Fanny Lutz, chercheuse au CECRI, a publié une note d’analyse, consacrée aux liens entre l’armée libanaise et le Hezbollah, au sein du Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP).

La scène politique et sécuritaire libanaise rassemble des acteurs aux objectifs variés, dont les jeux d’influence alimentent l’instabilité chronique dont souffre le pays du Cèdre. Dans ce contexte, le Hezbollah et l’armée libanaise entretiennent des relations complexes, oscillant entre complémentarité, collusion et subordination, selon les conjonctures. En s’articulant autour de quelques questions-clés, cette Note d’Analyse entend mettre en lumière leurs rapports de force afin d’évaluer les risques de détournements d’armes au Liban.